PULP KITCHEN

Cuisine du sud... et d'ailleurs

20 septembre 2011

Je déménage...

Assez de la pub, besoin de gérer plus simplement, un titre plus adapté à ma région...

Le blog continue sur :

farigola.over-blog.com

A BIENTÔT !

Posté par pulco_ à 17:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 mars 2011

Enfin le printemps !

Et pour fêter çà, l'ourse que je suis sors de son hibernation et s'offre le luxe d'une petite recette à livrer à ses lecteurs ô combien délaissés.

Une recette extraite du livre "Mes petits plats à la vapeur" éd. SOLAR, facile à réaliser et pleine de saveurs. A vos cuit-vapeurs...

 

DSC04801DSC04800
DSC04792DSC04793

 

Petites crèmes amandines aux framboises

Pour 4 personnes

250 g de framboises (ou fraises, myrtilles,...)
250 g de mascarpone
125 g de poudre d'amandes
80 g de sucre blanc
2 oeufs entiers
2 cuillers à soupe de rhum

Battre au fouet les oeufs entiers et le sucre en poudre jusquà ce que le mélange blanchisse.
Ajouter le mascarpone, le rhum et la poudre d'amandes, continuer à fouetter pour que le mélange soit bien lisse.
Incorporer les framboises délicatement pour ne pas les écraser.
Faire chauffer 1 litre d'eau dans un cuit-vapeur ou une cocotte minute avec panier.
Répartir la crème dans 4 ramequins préalablement rincés à l'eau froide mais non essuyés (j'ai obtenu 5 ramequins en réalité).
Poser les ramequins dans le panier perforé, couvrir et faire cuire 10 mn à la vapeur (sans mettre la pression si cuisson en cocotte). J'ai cuit mes ramequins en 2 fois par manque de place dans le panier, mais ce n'est pas un problème puisque la cuisson est rapide.

Déguster tiède ou froid.

 

DSC04798


 

 

 

Posté par pulco_ à 10:30 - Desserts & confitures - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2010

Citronnés, petits et tendres...

Noël approche déjà, la course aux cadeaux a commencé. Pour accompagner ma tasse de thé de retour à la maison, rien de tel que de petits gâteaux tendres.

Je les voulais mini-muffins, je les ai obtenus mini-moelleux, mais je n'ai pas perdu au change.
Mille mercis à la charmante dame qui m'a donné quelques citrons tout bios fraîchement cueillis de son arbre.

002

Petits moelleux citron-amandes

Pour 18 pièces
(avec un moule en silicone à mini-muffins)

80 g de farine
120 g de sucre en poudre
80 g de beurre doux
1 oeuf
15 cl de lait
1 sachet de levure chimique
1 beau citron non traité (ou 2 petits)
80 g de poudre d'amandes
Sel

Préchauffer le four à 180°.
Dans un saladier, mettre la farine, la levure et une bonne pincée de sel, mélanger.
Râper le zeste du citron et l'ajouter à ce mélange. Y incorporer également la poudre d'amandes.
Par ailleurs,  fouetter dans une jatte l'oeuf entier avec le sucre, le lait et le beurre préalablement fondu.
Verser ce mélange dans le saladier, ajouter le jus du citron pressé (environ 5 cl).
Mélanger sans trop insister, juste ce qu'il faut pour tout incorporer.
Verser dans les mini-moules, enfourner pour 20 mn, jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.
Laisser tiédir avant démoulage. Quant à laisser refroidir avant dégustation, ceci est une autre histoire...

005

Posté par pulco_ à 19:00 - Desserts & confitures - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2010

Mini crumbles de rougets

Trois enfants qui ont quitté "le nid", et le retour vers la cuisine pour deux... jusqu'aux prochaines vacances. Les proportions se réduisent, le panier de courses également. Voyons le bon côté des choses : à nous les petits plats originaux et les saveurs inédites, c'est le moment de faire des tests (mon mari est un cobaye d'excellente composition).
Mais disons-le tout court : vivement qu'ils reviennent - les enfants bien sûr !

DSC04596ret


Petits crumbles rougets-poireaux
Pour 3 mini-plats à gratin

6 beaux filets de rouget de Méditerranée
2 poireaux
3 CS de crème fraiche épaisse
40 g de chapelure
40 g de farine
40 g de beurre doux
Curry en poudre
Quatre-épices
Sel et poivre, piment d'Espelette
Huile d'olive

Préparer la pâte à crumble :

Morceler le beurre dans un saladier, ajouter la chapelure, la farine, une bonne pincée de curry et de quatre-épices, sel et poivre. Malaxer le tout en frottant la pâte entre les doigts jusqu'à obtention d'un sable grossier. Réserver au frais.

Préparer les poireaux :

Couper les extrêmités des poireaux, les fendre dans la longueur et les laver. Les émincer au couteau assez finement, puis les mettre dans une cocotte à couvercle avec 2 CS d'huile d'olive. Faire revenir quelques instants, saler et poivrer, ajouter un petit verre d'eau et cuire à couvert environ 20 mn. Lorsque les poireaux sont tendres, arrêter la cuisson, ajouter la crème fraîche et mélanger le tout.

Après les avoir désarêtés, mettre les filets de rougets à cuire dans une poêle à l'huile d'olive, pour une courte durée, juste pour les saisir. Saler, saupoudrer d'un peu de piment d'Espelette.

Graisser les mini-plats à l'huile d'olive, disposer les filets de rougets légèrement émiettés au fond. Recouvrir avec la fondue de poireaux, puis la pâte à crumble. Tasser légèrement.

Enfourner le tout pour environ 25 mn à 180°.

Variantes pour la pâte à crumble : remplacer une partie de la chapelure par de la poudre d'amandes - remplacer le curry par du safran ou un autre épice - Y ajouter des herbes type estragon, persil ou origan...

DSC04592ret

Posté par pulco_ à 11:20 - Poissons et crustacés - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 août 2010

La courgette me rend chèvre...

DSC04293ret

Elle vous tente ?

Encore sous le chaud (très chaud) soleil du mois d'août, la presse féminine nous agresse avec ses collections d'hiver, la rentrée des enfants, les méthodes no-stress pour bien gérer sa vie de femme active...De quoi finir la soirée le moral dans les chaussettes pour les moins chanceuses.

Heureusement la belle saison n'est pas finie ! que l'on soit en ville ou à la campagne, faisons-nous un devoir de nous régaler avec les légumes et fruits d'été, et ne nous précipitons pas sur les fournitures scolaires et autres vêtements pour les enfants (au diable cette habitude de les habiller de pied en cap pour le jour J).

DSC04287

QUICHE AUX COURGETTES RÂPEES ET CHEVRE FRAIS
 

Prévoir un disque de pâte brisée toute prête, ou si vous la faites vous-mêmes :
250 g de farine bio T65
125 g de beurre doux
Sel - eau
Herbes de Provence

Préparer la pâte brisée avec les ingrédients ci-dessus. Voir la recette dans mes basiques.

Pour la garniture :
3 belles courgettes
1 oignon
5 pétales de tomates confites à l'huile
3 oeufs entiers
200 g de fromage de chèvre frais
15 cl de crème fleurette
Une branche de menthe fraîche
Sel et poivre - huile d'olive


Etendre la pâte brisée au rouleau et en foncer un moule à tarte. Piquer le fond à la fourchette, réserver au frais jusqu'au moment de la garnir.
Couper les extrêmités des courgettes, les peler au rasoir à légumes une bande sur deux, les laver et les sécher. Les râper avec une râpe à gros trous.
Eplucher l'oignon et le ciseler.

DSC04277

Faire chauffer 2 CS d'huile d'olive dans une grande poêle, y mettre l'oignon coupé et les courgettes râpées, faire revenir le tout pendant une dizaine de minutes à feu moyen sans laisser dorer, saler et poivrer en fin de cuisson. Les courgettes doivent être attendries et il ne doit plus y avoir de jus dans la poêle. Laisser tiédir.
Préchauffer le four sur 180°.
Mettre les pétales de tomates confites sur du papier absorbant pour enlever l'huile, puis les couper en lanières.
Dans un petit saladier, écraser le chèvre frais à la fourchette. Ajouter les oeufs entiers et la crème fleurette, saler et poivrer. Fouetter jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Ciseler la menthe et l'ajouter à la crème, en réservant quelques feuilles entières pour garnir le dessus de la quiche.
Disposer les lanières de tomates confites sur le fond de tarte.

DSC04279

Répartir ensuite la poêlée de courgettes sur toute la pâte.
Verser la crème au chèvre sur le dessus. Répartir les feuilles de menthe entières sur la quiche, puis enfourner pour environ 45 minutes.
Déguster la quiche à peine tiédie avec une bonne salade verte aux pignons... et un petit verre de muscat sec du pays. Et un peu de fromage de chèvre fermier pour en finir ? Apport en calcium garanti ce soir ...

DSC04284ret

DSC04298 DSC04302

 


Posté par pulco_ à 18:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 août 2010

De saison : Tartelettes aux nectarines sur pâte extra

Pour ces tartelettes aux couleurs d'été, j'ai fait appel à la merveilleuse pâte aux éclats de pignons d'Eryn et sa folle cuisine, dont le blog, malheureusement au repos actuellement, regorge d'idées pâtissières pour les bases, les garnitures ou les associations d'ingrédients originaux. Je me permets de re-transcrire la recette de cette pâte ici-même ; c'était la première fois que je la faisais et nous l'avons trouvé excellente, et d'un sablé incomparable.
La crème de garniture de ces tartelettes est assez classique, poudre d'amandes et vanille, ce qui leur convient fort bien. A essayer également : y râper un peu de fève tonka.
La pâte ici présentée peut très bien être remplacée par une pâte sablée classique.

DSC04255ret


TARTELETTES AUX NECTARINES ET CREME D'AMANDES
Pour 6 tartelettes de 8 à 10 cm de diamètre (ou une tarte diam 22 cm, au choix)

Pour la pâte aux éclats de pignons (suivant le blog d'Eryn) :
175 g de farine
30 g de sucre glace
90 g de beurre mou en dés
20 g de pignons de pin
1 jaune d'oeuf
10 g d'eau froide

Pour la garniture :
4 nectarines à mûres à point
40 g de poudre d'amandes
1 oeuf entier
1 sachet de sucre vanillé naturel
30 g de sucre en poudre
70 g de crème fleurette

Confection de la pâte :
Réduire les pignons en éclats à l'aide d'un gros couteau. Dans un saladier, tamiser la farine, et la mélanger au sucre glace. Ajouter le beurre mou en dés, sabler du bout des doigts. Ajouter les éclats de pignons, puis le jaune d'oeuf et l'eau. Travailler rapidement, ramasser en boule puis réfrigérer au moins 15 mn avant utilisation.

Confection des tartelettes :
Eplucher les nectarines, les dénoyauter et couper les moitiés en tranches fines.
Préchauffer le four à 180°.
Etaler la pâte sablée au rouleau sur un plan fariné, puis garnir les moules. Je ne l'ai pas étalée trop finement, car la pâte est aussi goûteuse que sa garniture...
Disposer les tranches de nectarines sur les moules foncés.
Préparer la crème : dans un petit saladier, casser l'oeuf et le battre au fouet. Ajouter le sucre vanillé et le sucre en poudre, fouetter de nouveau. Ajouter la poudre d'amandes et enfin la crème fleurette, mélanger jusqu'à ce que la crème soit homogène.
Verser la préparation sur les moules.
Mettre au four pour environ 40 mn.

Servir tiède ou froid, avec ou sans sucre glace sur le dessus, éventuellement avec une boule de glace. J'ai ajouté de petits sablés réalisés avec les chutes de pâte restante.

DSC04256ret

Posté par pulco_ à 12:40 - Desserts & confitures - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2010

Pleins feux sur l'été

Je saute directement de la case "bonne année" à la case "plein été". Je ne parlerai pas de la neige dantesque du mois de mars, ni du mois de juin mitigé, place au grand bleu et à la chaleur dont les cigales nous rabattent les oreilles ...

DSC03839  DSC03846  DSC03843

Bien que la cuisine se réduise à sa plus simple expression en été, il y a quelques plats sympas et faciles, à manger chauds et pourquoi pas froids, à base de légumes de saison.
Tel le poivron, qu'il soit rouge, vert, jaune ou même orange, au top en ce moment.

DSC03831



DSC03866


Poivrons jaunes farcis à la brousse (pour 4 personnes)

2 beaux poivrons jaunes
300 g de brousse de brebis (ou chèvre frais)
2 oeufs
40 g d'emmenthal râpé
1 CS de basilic ciselé
Huile d'olive, sel et poivre

Plonger les poivrons pendant 5 mn dans une eau frémissante, les égoutter et les passer à l'eau froide, les couper en deux dans la longueur, retirer les pédoncules et les graines.
Préchauffer le four sur 180°.
Prendre une terrine, y casser les oeufs et les battre avec la brousse. Saler, poivrer, ajouter l'emmenthal et le basilic.
Garnir les demi-poivrons avec cette farce et les disposer dans un plat à four huilé.
Enfourner pour environ 45 mn.
S'il reste de la farce, on peut l'ajouter dans le plat en fin de cuisson. On peut accompagner le tout de riz blanc et d'un coulis de tomates en cas de grosse faim. Une simple salade fera aussi bien l'affaire.

DSC03860

Posté par pulco_ à 15:37 - Légumes et Cie - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

09 janvier 2010

BONNE ANNEE 2010

Juste un peu de blabla pour souhaiter à toutes celles et ceux qui liront ce message une excellente année, pleine de santé et de joie de vivre, et de bons petits plats assortis de bons bavardages...

1167477993anneemouette_b

Pour ma part, le manque de temps, d'inspiration et parfois de conviction m'incite à suspendre mes passages réguliers sur ce blog. A vrai dire, je m'amuse plus à parcourir ceux de mes "collègues" et essayer leurs recettes.
Bref, ce blog reste et demeure, je répondrai à toute demande qui me sera faite, j'y ajouterai quelques billets suivant mes envies ou coups de coeur, mais sûrement pas chaque semaine.
Plaisir reste le maître mot, il ne faut pas que cela tourne à la corvée.
A très bientôt !

Posté par pulco_ à 09:05 - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 janvier 2010

Pâte brisée traditionnelle

Facile et rapide à réaliser, et bien plus saine que les pâtes achetées dans le commerce...

DSC04274

Ingrédients :  (pour un moule à tarte de 28 cm de diamètre)
250 g de farine blanche T55
125 g de beurre doux ramolli mais non fondu
1/2 cuiller à café de sel
Environ 5 cl d'eau froide


Tamiser la farine dans un grand saladier, ou sur un plan de travail.
Y faire un puits, y mettre le sel et le beurre coupé en petits dés.
Commencer à malaxer le beurre du bout des doigts pour écraser les morceaux.
Ajouter de l'eau progressivement, en évitant d'en mettre trop.
Ramener la farine vers le milieu, pétrir rapidement en écrasant la pâte avec la paume de la main, jusqu'à ce que la pâte se décolle toute seule du saladier.
Mettre en boule.
Laisser reposer au frais 1 heure avant utilisation.

Variantes :
- On peut ajouter un jaune d'oeuf à la pâte, que l'on incorporera au milieu de la pâte après le malaxage du beurre. L'oeuf rendra la pâte plus fondante, et plus jaune !
- Ajouter à la farine des herbes ciselées : thym, romarin, basilic, aneth, origan...
- Ajouter à la farine des épices : safran, muscade, quatre-épices, curcuma, curry, graines de fenouil, piment d'Espelette, cardamome...

Trucs et astuces :
- Il faut travailler la pâte avec les mains froides, sur un plan de travail frais, avec du beurre ramolli mais surtout pas fondu.
- Si la pâte est trop dure : c'est qu'elle a été travaillée trop longtemps, ou que l'on y a ajouté trop d'eau et donc rajouté trop de farine pour arriver à la bonne consistance.
- Si elle est cassante et s'étend mal : elle ne contient peut-être pas assez d'eau. En rajouter quelques gouttes, mais ne pas laisser durcir la pâte.
- C'est une pâte qui se fait facilement au robot ménager : mettre la farine et le sel dans le bol du robot, ajouter les morceaux de beurre, mettre le pétrissage en route à petite vitesse, rajouter de l'eau au fur et à mesure, arrêter dès que la pâte forme une boule contre les parois du bol.
- La pâte brisée se congèle facilement; avant utilisation, la laisser décongeler lentement à température ambiante.
- La pâte brisée est rarement cuite à blanc, mais plutôt directement avec sa garniture.
- Etaler la pâte au rouleau directement sur un papier sulfurisé, pour foncer le moule directement avec le papier, sans risquer de casser la pâte.
- Penser à piquer le fond de pâte à la fourchette avant garnissage.

DSC04275 Version aux herbes de Provence

Posté par pulco_ à 15:18 - Basiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2009

Incursion aux jardins familiaux

Que choisir par un beau dimanche ensoleillé agrémenté de tramontane ? Ensoleillé mais frais. Tramontane quand tu nous tiens... 3, 6 ou 9 jours, la règle se vérifie souvent, et là on a déjà passé les 6...

Soit une petite farniente au bord de la belle bleue sur la plage vidée de ses estivants, avec vue imprenable sur la côte rocheuse,

1009_067 1009_071

Soit une petite ballade du côté des jardins familiaux sur les terres du charmant village de Palau del Vidre dans les Pyrénées Orientales. Un peu déserts en ce dimanche après-midi, mais le soleil tape malgré tout et c'est l'heure de la sieste, l'heure pour moi d'écumer les allées munie de mon captureur d'images.

1009_022

Ces jardins qui ne sont pas municipaux, créés au printemps 2009, sont ouverts à toutes personnes intéressées sans ordre de priorité, pour une location annuelle très raisonnable.

A cette occasion a été fondée l'Association des Jardins Familiaux Bio-Catalans, ayant 2 objectifs :
- Favoriser l'esprit d'entraide et l'aspect social des jardins,
- Encourager une culture sans désherbants chimiques, en privilégiant les procédés naturels : mariage de fleurs anti-insectes avec les légumes, bacs à compost, produits non polluants,  huile de coude...

En carrés, en rangées bien alignées ou à la "sauvage", certains s'activent déjà de bon matin parmi leurs légumes, d'autres font pousser de la pelouse et s'installent sur leurs chaises longues, d'autres préfèreront un jardin d'agrément fleuri, c'est le libre choix pour chaque jardinier.

1009_045

  1009_043

En cette fin d'été exceptionnellement beau, les légumes d'été encore présents pour un petit moment cotoient les légumes d'hiver qui se mettent déjà en place.

Dernières tomates téméraires, grosses touffes de basilic à profusion...

1009_033

1009_036

Encore quelques fraises, en compagnie de jeunes poireaux et d'épinards...

1009_032

Des blettes aux feuilles bien luisantes, des choux prometteurs...

1009_040  1009_038

Halloween n'est pas loin...

1009_021

Des bouquets d'artichauts aussi ornementaux que bons...

1009_025 

1009_027

Des cosmos très colorés pour vous accueillir :

1009_009

1009_018

Enfin l'âne Axurit, venu donner un coup de main, grand désherbeur de parcelles inoccupées, vous accueillera de son oeil à la fois débonnaire et malin.

1009_047

Alors, ballade tonique ou cocooning, à vous de choisir !

Posté par pulco_ à 08:36 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


Fin »